C’est quoi le solstice d’été ?

908 vues

cest quoi le solstice d’Été ?

Les nuits qui s’allongent, les jours qui raccourcissent… Le solstice d’été est un moment important de l’année, un moment célébré dans le monde entier. Rêvant déjà aux beaux jours ensoleillés, je me pose aujourd’hui la question de savoir ce qui se cache derrière ce fameux solstice. Pour tout comprendre, je réponds au 3 questions suivantes

Qu’est ce que le solstice d’été ?

Dans l’hémisphère nord, le solstice d’été correspond au jour le plus long de l’année civile et donc à la nuit la plus courte. Il a lieu entre le 20 et le 22 juin selon l’année. Pour 2020, il s’agira du 20 juin prochain.

Le solstice d’été marque le début de l’été astronomique, le moment où les jours commencent à raccourcir et les nuits à rallonger. La raison à cela ? Tout est une question d’inclinaison de notre belle planète Terre. Durant ce solstice, le soleil est le plus éloigné de l’équateur et atteint son point le plus haut dans le ciel, éclairant ainsi l’hémisphère nord pendant une durée maximale.

Pendant ce temps, il s’agit du solstice d’hiver dans l’hémisphère sud étant donné que les saisons sont inversées. Pour cette partie du globe, le solstice d’été a lieu entre le 21 ou le 22 décembre.

Quels sont les origines du solstice d’été ?

Cette journée est bien plus qu’une question de lumière et son origine remonte à des temps très anciens. Le mot « solstice » provient du latin « sol » désignant le soleil, et « sistere » signifiant le fait de s’arrêter. Ainsi, il s’agit d’un moment où la course du soleil semble suspendue dans le temps. Les anciens ont en effet remarqué qu’au fur et à mesure que l’été avançait, le soleil cessait de se déplacer vers le nord dans le ciel, se dirigeant de nouveau vers le sud pour arriver à l’automne.

Durant la période néolithique, la date du solstice permettait de savoir à quel moment planter et récolter les cultures.

Dans l’Égypte ancienne, le solstice d’été était associé à la montée du Nil et permettait ainsi de prévoir les éventuelles inondations.

Dans la Grèce Antique, ce jour était désigné comme le début d’une nouvelle année. Pour cette occasion, des fêtes et jeux étaient organisés, laissant même la place aux esclaves de participer avec les hommes libres. Le solstice d’été était également le compte à rebours d’un mois avant l’ouverture des Jeux Olympiques.

Pour les Romains, le solstice marquait le premier jour de Vestalia, une fête religieuse en l’honneur de la déesse du foyer Vesta, se déroulant dans le temple de cette dernière. Les femmes mariées entraient dans le temple et déposaient des offrandes en échange de la bénédiction de la divinité pour elles et leur famille.

Dans l’ancienne Chine, le solstice était l’occasion de célébrer la Terre et le « yin », soit la force féminine.

En Europe du Nord et en Europe Centrale, les païens fêtaient le solstice d’été en allumant des feux de joie, dans le but de nourrir un peu plus l’énergie solaire, de garantir de bonnes récoltes à l’automne, mais aussi de chasser les mauvais esprits car la magie était considérée comme plus forte durant cette période particulière.

Le solstice d’été était aussi une période particulièrement propice aux mariages.

Après l’installation du christianisme en Europe et dans d’autres parties du monde, certaines des pratiques païennes ont été intégrées à la religion chrétienne. La Saint Jean notamment, fête de Jean le Baptiste, fait partie de ces coutumes christianisées. Elle a lieu le 24 juin et s’accompagne de feux de joie.

De manière générale, le solstice de juin est un moment de l’année que l’on associe généralement au changement, à la nature et au renouveau. C’est une journée bien particulière que beaucoup pensent chargée d’un certain pouvoir mystique ou spirituel.

Comment est célébré le solstice d’été ?

Dans le monde entier, les différentes cultures continuent de célébrer le solstice d’été à leur façon avec des fêtes en extérieur et des feux de joie.

Dans les pays d’Europe du nord notamment (Suède, Finlande, Danemark et Norvège), le Midsummer donne lieu à de grandes fêtes durant lesquelles sont organisées des danses traditionnelles et des chants, s’accompagnant de grands feux, de guirlandes fleuries et de verdure en tout genre. Elles sont une ode à la nature et la fertilité de la Terre.

stonehenge

Durant le solstice d’été, de grands rassemblements ont lieu à Stonehenge, un site mégalithique constitué de pierres géantes formant une immense cercle. De nombreuses légendes courent sur ce monument particulier et sur la façon dont les pierres s’alignent avec le soleil durant ce moment particulier de l’année.

Chaque année, l’équipe de baseball d’été appelée Alaska Goldpanners de Fairbanks organise le Midnight Sun Game, un match amateur joué durant le solstice d’été, à partir de 22h jusqu’au lendemain matin.

Comme cité plus haut, la nuit de la Saint Jean fait partie des célébrations du solstice d’été. Elle a lieu en France ainsi que dans d’autres pays, et est marquée par des fêtes dans les rues ainsi que des feux d’artifice.

Depuis 1982, la date du 21 juin correspond également à notre chère Fête de la musique.

Répondez à ce commentaire :)

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>