Un avion commercial plus rapide que le Concorde ?

78 vues

concorde

Le record de l’avion de ligne le plus rapide au monde reste détenu jusqu’à ce jour par le Concorde. En juin 2003, alors que le commandant de bord Jonathan Napier faisait route vers l’est aux commandes du supersonique franco-britannique, l’objet volant a atteint une vitesse de 1 205 nœuds ; soit l’équivalent de 2 232 kilomètres à l’heure. Mais le Concorde, toujours maître de ce record, a arrêté de servir cette même année. Dans cet article, nous faisons un zoom sur l’avion qui pourra enfin lui voler la vedette.

Le baby Boom, un avant goût de la concurrence du Concorde

Le mardi 20 juin 2017 au salon du Bourget, la start-up américaine Boom Supersonic a présenté son projet d’avion supersonique qui pourrait enfin succéder dignement au Concorde. Capable de voler à la vitesse du son avec des passagers à bords, ce nouvel avion pourrait effectuer son premier vol avant la fin de l’année 2018 d’après les déclarations de Blake Scholl, PDG de Boom Supersonic. Le baby Boom est le nom que porte le prototype XB-1 que la société a prévu de faire décoller en 2018.

L’adjectif baby est lié à sa forme réduite, environ le tiers de la version finale. Il va toutefois peser 6 tonnes pour 20 mètres de longueur avec une autonomie qui lui permettra de parcourir 1 850 kilomètres. Baby boom ne pourra prendre que deux passagers et effectuera son premier vol au-dessus de l’État du Colorado, plus précisément à Denver. Les caractéristiques de la version définitive sont plus remarquables et ceux que le Concorde a fait rêver pourraient enfin se faire plaisir dès 2020 à l’inauguration du Boom.

Boom, le prochain avion civile le plus rapide de tous les temps ?

Réduire de moitié la durée actuelle de la plupart des vols, soit désormais un peu plus de 3 h de Londres à New York, 5 h 30 de San Francisco à Tokyo, ou encore moins de 7 h entre Los Angeles et Sydney… ferait rêver n’importe qui. Et c’est bien le défi que se prépare à relever le baby Boom. Il déploiera ses ailes à la vitesse de 2 335 km/h, environ 10 % de plus que la vitesse du Concorde, deux fois la vitesse du son et 2,6 fois celle des avions de ligne actuels.

Long de 51 mètres, le Boom aura une capacité variant entre 45 et 55 passagers en fonction du modèle, et une autonomie de 8 300 km, soit 2 000 de plus que le Concorde. En raison de sa vitesse supérieure à celle du son, le Boom émettra un « bang » et ne volera donc qu’au-dessus de la mer pour des raisons de sécurité. La start-up a déjà reçu 76 commandes et ce n’est que le début !

Réagissez à cette anecdote

Pour laisser un commentaire sur Saviez-vous, vous devez impérativement posséder un compte Facebook.