L’orange n’est pas le fruit le plus chargé en vitamine C

2 478 vues

vitamine

Quel est le fruit le plus chargé en vitamine C ? On pense spontanément à l’orange, dont les jus frais sont connus pour leurs apports bénéfiques, mais il existe des fruits nettement plus efficaces lorsqu’il s’agit de fournir des quantités importantes d’acide ascorbique (l’autre nom de la vitamine C).

D’autres sources à considérer

Pour comparer les différentes sources d’approvisionnement en vitamine C, on va mesurer la concentration obtenue pour 100 grammes de pulpe du fruit. L’orange offre par exemple une teneur en vitamine C de l’ordre de 60 mg pour 100 g de fruit. En mangeant 100 grammes d’orange, un homme adulte consomme donc un peu plus de la moitié de ses apports journaliers recommandés. S’il veut aller plus loin, il va devoir se tourner vers des aliments nettement plus chargés en vitamine C.

C’est le camu-camu, un petit fruit originaire du Pérou qui détient le record absolu. 100 grammes de fruit en contiennent en effet 2 500 mg : c’est une concentration 40 fois supérieure à celle de l’orange. Il est de ce fait cultivé pour ses propriétés exceptionnelles, puis conditionné sous forme de poudre ou de gélules, de façon à entrer dans la composition de compléments alimentaires.

Derrière, on trouve un autre aliment connu pour ses propriétés bénéfiques, l’acérola. Il contient entre 1 600 et 1 700 mg de vitamine C pour 100 g. C’est ce qui explique qu’on le retrouve aussi souvent dans les magasins bio et diététiques.

Un peu plus loin, la baie de l’argousier, que l’on trouve par exemple dans les Landes, est une source efficace de vitamine C avec environ 650 mg pour 100 g. La baie ne se consomme pas crue mais le plus souvent sous forme de confiture ou de jus. Attention, selon la préparation, la vitamine C n’est pas forcément conservée : se gaver de confiture ne va pas vous aider à renforcer vos défenses naturelles.

La goyave et les baies de Goji sont également réputées pour leur teneur en vitamine C.

Saviez-vous que le poivron est plus riche en vitamine C que l’orange ?

Avant l’orange, on aurait tout intérêt à consommer des poivrons rouges ! Ce légume riche en vitamines A et B6 est un bon pourvoyeur en acide ascorbique, avec une concentration de l’ordre de 160 mg pour 100 g. Même remarque que pour l’argousier : la vitamine C n’est assimilable que si le poivron est mangé cru. Radis noir et raifort sont aussi de bonnes sources.

Du côté des fruits, c’est le petit kiwi qui prend la suite, avec environ 90 mg pour 100 g, soit une teneur supérieure de 50% à celle de l’orange. Le litchi et la fraise se situent quant à eux à peu près au même niveau que l’orange, entre 60 et 70 mg pour 100 g.

Au fait, pourquoi attacher autant d’importance à la vitamine C ? Parce qu’elle soutient de nombreuses activités du corps humain, du système immunitaire à la cicatrisation, en passant par la formation des globules rouges. Elle est également un excellent antioxydant, ce qui signifie qu’elle protège les cellules de l’organisme. Elle les aide aussi à assimiler d’autres vitamines. Bref, la vitamine C est un allié du quotidien, veillez-donc à en consommer suffisamment, en choisissant de préférence des sources naturelles comme les fruits et légumes évoqués dans cet article.

Répondez à ce commentaire :)

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>