La place de concert la plus chère serait celle de…

1 021 vues

La place de concert la plus chère

Rien ne vaut le plaisir d’assister à un live de son artiste préféré et de l’entendre chanter hors play-back. Qu’il s’agisse d’un spectacle intimiste ou non, assister à une prestation de l’artiste de son cœur est une expérience riche en émotions. Cela nécessite cependant de débourser de l’argent pour l’achat du ticket. Les prix d’une place de concert ont par ailleurs augmenté de 14 % depuis 2006 avec les places les plus chères dépassant aujourd’hui les 300 euros. Quel est prix du ticket de concert le plus cher de la France et comment cela s’explique-t-il ?

La place de concert la plus chère en France

BFM Business s’est basé sur des chiffres de Que Choisir pour effectuer une analyse comparative des places de concerts les plus chères dans l’hexagone.

Les places catégories Or étant naturellement les plus chères, voici le classement des artistes les plus chers en concert live en France :

  • 15 ième place : Adèle : 128 euros
  • 14 ième place : Johnny Hallyday: 128,5 euros
  • 13 ième place : Neil Young: 139 euros
  • 12 ième place : Michel Polnareff: 145 euros
  • 11 ième place : Diane Kral: 151 euros
  • 10 ième place : Georges Benson : 166.5 euros
  • 9 ième place : Buddy Guy: 172 euros
  • 8 ième place : Céline Dion: 205 euros
  • 7 ième place : Janet Jackson: 220 euros
  • 6 ième place : Elton John: 249 euros
  • 5 ième place : Justin Bieber : 250 euros
  • 4 ième place : Coldplay: 280 euros
  • 3 ième place : Rihanna : 280 euros
  • 2 ième place : Mariah Carey : 300 euros
  • 1 ième place : Beyonce : 350 euros.

La star américaine Beyonce est l’artiste la plus chère en France avec son concert du 21 juillet 2016 au stade de France. Notons qu’elle aurait pu finir en deuxième position si le concert de Barbra Streisand à 551,50 euros la place en catégorie Or n’avait pas été annulé en 2013 à Bercy.

La répartition des frais de ticket de concert

Une explication plausible à la montée des frais de tickets de concert pourrait être la répartition de ces derniers. En effet, cette répartition se fait de la manière suivante :

  • les différentes taxes appliquées au prix d’un ticket de concert en France représentent 17 % de ce dernier tel que : 7,60 % réservé au Sabam, 3,4 % aux taxes communales, et 6 % à la TVA
  • les frais de la production du concert couvrent 33 % des prix des tickets tels que : 4,8 % réservés aux personnels (la caisse, la sécurité…), 8,4 % à la lumière et au son, 4,8 % à la promotion, 4,8 % au catering, et 10,2 % à la salle (le nettoyage, l’énergie, la location)
  • les différentes commissions à verser aux acteurs couvrent 39,2 % réparties comme suit : 7,2 % à l’agence de booking, 6 % pour l’équipe technique (les ingénieurs, les roadies, la sécurité), 6 % pour les dépenses de l’artiste (avions, hôtels, horeca), 10 % au manager de l’artiste, et 10 % au promoteur du concert.

Le cachet de l’artiste même ne représente que 10,8 % des recettes sur les places de concert.

Réagissez à cette anecdote

Pour laisser un commentaire sur Saviez-vous, vous devez impérativement posséder un compte Facebook.