5 choses que vous ne saviez pas sur Johnny Hallyday

39 vues

5 choses sur Johnny Hallyday

Une légende du rock s’en est allée, plongeant des générations de fans dans le deuil : Johnny Hallyday est décédé dans la nuit du mercredi 6 décembre. La nouvelle de sa mort a été confirmée peu après 3 heures du matin. Immédiatement, les grands de ce monde ont commencé à rendre hommage à l’idole des jeunes, tandis que les médias multiplient les nécrologies. Voici cinq anecdotes que vous ignoriez peut-être au sujet de Johnny Hallyday.

Pourquoi Johnny Hallyday ?

Pourquoi Jean-Philippe Smet a-t-il choisi ce nom de scène si particulier ? Le nom Hallyday lui vient de sa tante paternelle, qui vivait à Londres et avait épousé un danseur américain baptisé Lee Hallyday. C’est lui qui avait pris l’habitude de surnommer le jeune chanteur Johnny quand celui-ci vivait chez eux. Le pseudonyme était donc tout trouvé. Lee Hallyday a d’ailleurs accompagné Johnny pendant les premières années de sa carrière.

Avec Jimi Hendrix

Saviez-vous que Jimi Hendrix avait fait la première partie de Johnny sur quelques concerts parisiens ? Les deux légendes se sont effectivement croisées à plusieurs reprises dans la deuxième moitié des années 60. Impressionné par la technique du jeune Jimi, Johnny lui a proposé de l’accompagner sur quelques prestations et lui a confié certaines premières parties. Il existe de ce fait un enregistrement du tube Hey Joe par Johnny sur lequel la ligne de guitare est assurée par Jimi Hendrix.

Son premier film

On retiendra la légende du rock, mais Johnny était aussi un acteur prolifique qui a joué avec les plus grands. Son premier rôle remonte à 1962, dans le film Les Parisiennes réalisé par Michel Boisrond. Il y joue un jeune guitariste pauvre qui chante Retiens la nuit à une Catherine Deneuve un peu paumée. Johnny campera par la suite des rôles dans une trentaine de films signés Leconte, Lelouch, Godard, Hossein ou Canet.

Son salon de tatouage préféré

Le tatouage fait partie de l’art de vivre selon Johnny Hallyday. Une partie des encrages qui habillaient ses bras et son torse ont été réalisés à Los Angeles, sa ville d’adoption. Le chanteur avait précisément ses habitudes au Shamrock Tattoo Social Club. Le tatouage le plus connu de Johnny est sans doute la tête de loup qu’il portait sur le bras gauche.

Son père spirituel

Johnny avait ses potes, parmi lesquels ses complices de toujours comme Eddy Mitchell ou Dutronc. Il avait aussi un mentor et ami, Charles Aznavour. C’est chez ce dernier que Johnny a été se réfugier pendant un an en 1962 quand son succès commença à prendre des proportions difficilement contrôlables. Charles Aznavour, qu’il qualifie de père spirituel, lui a écrit le texte de Retiens la nuit.

Réagissez à cette anecdote

Pour laisser un commentaire sur Saviez-vous, vous devez impérativement posséder un compte Facebook.