Les boxeurs invaincus de l’histoire

2 145 vues

boxeurs invaincus

L’histoire récente a consacré Floyd Mayweather Jr comme l’un des plus grands boxeurs modernes. L’américain, né en 1977, affiche en effet des titres de champion du monde dans cinq catégories de poids différentes et cumule plus de 50 combats en 18 ans de carrière professionnelle. Particularité supplémentaire ? Il n’a jamais concédé une défaite sur le ring, même dans les duels spectaculaires qui l’ont opposé à Victor Ortiz en 2011, à Manny Pacquiao en 2015 et enfin à Conor McGregor le 26 août 2017 lors du célèbre Money Fight.

Mayweather serait-il le plus grand boxeur de l’histoire ? La question se discute. Il n’est en effet pas le seul à afficher un palmarès sans défaite. On compte en réalité plusieurs autres grands champions qui ne se sont jamais couchés sur le ring. Voici les principaux, classés en fonction du nombre de combats officiellement remportés.

Les légendes comme Mohammed Ali, Ray Sugar Robinson, Hagler, Léonard ou Joe Louis n’apparaissent pas dans cette pour la bonne et simple raison qu’il leur est déjà arrivé de concéder une défaite.

Rocky Marciano, la légende

La palme du nombre de victoires revient à l’américain Jimmy Barry, qui officiait sur les rings à la fin du XIXe siècle. Chez les poids coq, il enregistre 59 victoires dont 40 avant la limite de temps pour seulement 9 matchs nuls. A la même époque, son compatriote Jack McAuliffe totalise 47 combats chez les poids léger, avec 42 victoires pour 5 nuls.

Au XXe siècle, la légende de la boxe est sans conteste l’américain d’origine italienne Rocky Marciano. Champion du monde des poids lourds de 1952 à 1955, il gagne la totalité de ses 49 combats. Pour 43 d’entre eux, il envoie son adversaire au tapis avant la fin du temps réglementaire.

En 1955, Marciano a expédié sur le ring la plupart de ses concurrents de premier plan, trônant seul sur la catégorie des poids lourds. 7 fois champion du monde, il choisit de se retirer et devient successivement patron de restaurant, présentateur de télévision, mais aussi arbitre de lutte et de boxe.

Voici les autres champions de boxe du XXe siècle classés qui n’ont jamais enregistré de défaite sur le circuit officiel, en dépit d’une carrière parfois longue de plus de dix ans.

  • Laszlo Papp (Hongrie, poids moyen): 29 combats (dont 7 championnats d’Europe), 27 victoires dont 15 avant la limite, 2 nuls de 1957 à 1964.
  • Terry Marsh (Angleterre): 27 combats (dont 2 championnats du monde), 26 victoires dont 10 avant la limite, 1 nul, de 1981 à 1987.
  • Ji-Won Kim (Corée du Sud): 18 combats (dont 5 championnats du monde), 16 victoires dont 7 avant la limite et 2 nuls de 1982 à 1986.
  • Ricardo Lopez (Mexique): 52 combats (dont 26 championnats du monde), 51 victoires dont 38 avant la limite, 1 nul technique, de 1985 à 2001

Réagissez à cette anecdote

Pour laisser un commentaire sur Saviez-vous, vous devez impérativement posséder un compte Facebook.