Menstruations : tomber enceinte pendant cette période, c’est possible !

1 534 vues

menstruations

Il est de croyance populaire que l’ovulation est le seul moment durant laquelle il est possible de tomber enceinte suite à un rapport sexuel. Il existe pourtant des cas particuliers où des grossesses surprises surviennent après des rapports sexuels non protégés, même durant la période de menstruations. Quelle explication peut-on donner à cela ? On vous en dit plus ci-dessous.

Comment est-il possible de tomber enceinte pendant la période de menstruations ?

Selon les études portant sur le fonctionnement de l’organisme humain et plus précisément sur la partie « reproduction », la période durant laquelle un rapport sexuel est susceptible de déboucher sur une grossesse est la période autour de l’ovulation.
En effet, pour qu’une femme tombe enceinte, il faut qu’il y ait fécondation, résultat de la fusion d’un spermatozoïde et d’un ovule. Ce dernier, pour qu’il soit susceptible d’être fécondé, est libéré en milieu de cycle c’est-à-dire le 14ème jour (ou entre la 12ème et le 16ème jour) pour un cycle régulier.

Dans le cas où il n’y a pas fécondation, cet ovule est détruit, provocant l’écoulement sanguin, à savoir les menstruations. Le premier jour des règles marque le début d’un nouveau cycle. En tirant une conclusion hâtive, on dira en théorie qu’il est impossible de tomber enceinte pendant cette période. Cependant, les menstruations peuvent durer jusqu’à une semaine chez la femme. Dans le cas d’un cycle irrégulier ou court, un rapport sexuel fait durant ce temps peut aboutir à une grossesse. En fait, il est possible que l’ovulation survienne avec une avance de deux jours. Si femme a eu un rapport sexuel par exemple le 7ème jour de ses écoulements et qu’un spermatozoïde arrive à survivre jusqu’à 5 jours et de plus, il y aura possibilité de fécondation.

Quelles sont les chances d’avoir une grossesse pendant les règles ?

Les causes de cette grossesse imprévisible sont diverses. Il s’agit d’un spermatozoïde qui vit plus longtemps que la durée normale de 48 heures, et d’un ovule qui est libéré précocement et/ou des menstruations qui durent longtemps. S’il est possible de tomber enceinte pendant les règles, cela reste cependant très rare. En fait, la durée de vie maximum d’un spermatozoïde est de 5 jours et la probabilité que cela se produise est vraiment très rare puisque significativement différente des durées normales. De plus, il est également peu courant que des menstruations durent 7 jours. Néanmoins, un ovule libéré précocement peut être le produit d’un changement de cycle, ou lié à la nature irrégulière du cycle menstruel de la femme, ce qui n’est pas si rare que ça.

Il faut donc retenir que les règles n’épargnent pas d’une grossesse. Les chances de tomber enceinte sont réduites certes, mais loin d’être nulles. Pour diminuer, voire annuler, toutes les possibilités de tomber enceinte pendant les menstruations, il convient d’utiliser les méthodes de contraception. Les menstruations ne font donc pas exception à la règle de protection durant les rapports sexuels. L’usage d’un préservatif ou d’une contraception couvrant toute la durée du cycle, tels que les pilules et les dispositifs utérins, est plus sûr pour éviter la surprise d’une grossesse indésirable.

Réagissez à cette anecdote

Pour laisser un commentaire sur Saviez-vous, vous devez impérativement posséder un compte Facebook.