Japon : 10 choses insolites à savoir

culture japon

Le Japon est un pays innovant et créatif à la culture riche, un pays dont les coutumes sont parfois bien différentes des nôtres en Occident. Celui-ci s’est, durant de très nombreuses années, développé sans influences extérieures, et nous ouvre aujourd’hui les portes de son monde empreint de traditions dont certaines sont pour le moins insolites.

Je vous propose ici de découvrir 10 de ces faits surprenantes propres au Pays du Soleil Levant :

La culture Kawaii

Ce mot que l’on pourrait traduire par « mignon » est omniprésent au Japon et fait même partie de sa culture. En effet, dans ce pays on aime tout ce qui est adorable et cela s’applique à bien des choses. De la nourriture aux objets, en passant par les vêtements, les jeux, les publicités et bien d’autres. Finalement, tout élément de la vie courante peut être rendu Kawaii avec le bon design, la texture et les couleurs appropriées. Il peut aussi être appliqué pour modifier l’apparence d’une personne par exemple (maquillage, vêtements, accessoires, etc.).

Au Japon, le kawaii est partout, portant avec lui une douce saveur d’enfance, de légèreté, de beauté et d’innocence.

L’importance de bien placer ses baguettes

Lorsque vous êtes dans un restaurant japonais, il est important de faire attention à la façon dont vos baguettes sont placées. En effet, si celles-ci sont plantées dans la nourriture, cela fait écho à une cérémonie funéraire et c’est un mauvais présage. Si vous avez terminé votre repas, reposez-les simplement sur le repose-baguettes placé à côté.

Aussi, sachez qu’il est impoli d’utiliser les baguettes pour pointer quelqu’un ou quelque chose, ou de les passer à une autre personne pour qu’elle goûte votre plat.

ramen

Déguster bruyamment ses nouilles

Lorsque vous mangez des nouilles au Japon, comme les traditionnelles ramens, il est de bon ton de les aspirer bruyamment (ce bruit même sur lequel nos parents nous reprenaient). Loin d’être impoli, cela signifie au contraire que vous prenez beaucoup de plaisir à déguster votre plat et cela montre votre appréciation au chef qui l’a préparé.

Les toilettes les plus high-tech au monde

Vous avez forcement entendu parler un jour des fameuses toilettes nippones. Il faut dire que les japonais ont transformé le « petit coin » en une véritable expérience de confort ! Là-bas, les « toilettes intelligentes » sont monnaie courante, particulièrement sophistiquées, et permettent de faire tout un tas de choses (outre le principal). Parmi les nombreuses fonctions proposées et selon les modèles, il est par exemple possible de diffuser un parfum, de jouer de la musique, de profiter d’une cuvette chauffante, d’utiliser le bidet intégré avec différents jets, etc. Le tout est d’arriver à comprendre quel bouton active quelle fonction.

distributeurs Japonais

Des distributeurs automatiques très complets

Comparés à nos modèles occidentaux, les distributeurs automatiques japonais ne délivrent pas uniquement des boissons et des snacks. Ils se transforment plutôt en véritables mini magasins, vendant tout et n’importe quoi, comme par exemple des sous-vêtements, des plats préparés, des boîtes de conserve, etc. Et le mieux dans tout ça, c’est qu’ils sont légions dans les rues des grandes villes japonaises.

Laisser un pourboire est impoli

Eh oui, contrairement à l’Europe et à l’Amérique du Nord, le pourboire n’est pas du tout bien vu au Japon ! Là-bas, le fait d’assurer un bon service est quelque chose de primordial et de normal, qui n’a donc aucune raison d’être récompensé. Dans un hôtel ou un restaurant, si vous tentez de laisser un pourboire, il est plus que probable que celui-ci soit refusé et même que vous offensiez la personne à qui il est destiné.

Des cafés câlins

Les « cuddle cafes » ça vous dit quelque chose ? Baptisés « soine-ya » (signifiant « boutique du sommeil »), ils sont destinés aux hommes en manque d’affection. Ces messieurs vont donc se rendre dans ledit café et se payer une sieste à côté d’une femme. Attention ici pas d’idées déplacées, il s’agit d’un contact purement platonique, durant lequel le client pourra demander en supplément d’être pris dans les bras par exemple, de caresser les cheveux de Madame, de la regarder dans les yeux, etc.

Les prix varient en fonction du service demandé et du temps de sieste. Il semblerait que le concept soit désormais aussi proposé dans l’autre sens, à savoir pour les femmes souhaitant un moment de repos et d’affection avec un homme.

hôtel capsule

Les hôtels capsules

Les hôtels capsules sont des constructions propres au Japon et uniques en leur genre. On les trouve majoritairement dans la ville de Tokyo. Au départ, ils furent créés pour répondre aux besoins des hommes d’affaires, mais ils sont aujourd’hui aussi très prisés par les touristes qui veulent à tout prix essayer ce type d’hébergement atypique.

L’hôtel capsule ne vous offrira pas une immense suite mais tout le contraire, à savoir un espace d’occupation optimisé et prenant le moins de place possible. On parle ici d’une simple capsule pour une personne, mesurant environ 1 m de large pour 2 m de long, avec seulement un lit et parfois une télévision. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ces capsules sont confortables en plus d’être très économiques.

Les rues n’ont pas de nom

C’est bien étrange mais pourtant vrai : la plupart des rues au Japon n’ont pas de noms. Le système d’adresse de ce pays est très différent du nôtre. Il commence par la préfecture, suivie de la ville ou de la municipalité, du quartier, puis viennent ensuite le district, le bloc et le numéro de l’habitation. Pas facile pour les touristes de s’y retrouver au début.

La sieste autorisée au travail

Vous en avez rêvé, le Japon l’a fait ! S’assoupir quelques minutes au bureau est effectivement autorisé. Cela montre combien une personne travaille dur et s’investit dans sa mission, à tel point qu’elle a besoin de quelques minutes de repos. Cette pratique a d’ailleurs un nom ; elle est appelée « inemuri » et est considérée comme un véritable signe d’engagement.

Certaines sociétés vont même jusqu’à autoriser leurs employés à faire des siestes d’un temps bien défini, à des heures précises de la journée.

Répondez à ce commentaire :)

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>