Connaissez-vous le vrai nom de Bangkok ?

199 vues

vrai nom de Bangkok

Bangkok, capitale de la Thaïlande, détient un record quelque peu inattendu : elle a en effet le nom le plus long jamais donné à une ville ! Ce nom n’est évidemment pas en français ou en anglais : il est écrit en thaï, la langue locale.

Alors comment s’appelle Bangkok quand on emploie son nom complet ? Une fois transcrit en caractères occidentaux, le nom de la ville est le suivant : « Krungthep mahanakhon amon rattanakosin mahintara ayuthaya mahadilok phop noppharat ratchathani burirom udomratchaniwet mahasathan amon piman awatan sathit sakkathattiya witsanukam prast ».

Ville des dieux

Cette drôle de phrase se traduirait à peu près de la façon suivante : « Ville des dieux, grande ville, résidence du Bouddha d’émeraude, ville imprenable du dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, généreuse dans l’énorme Palais Royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville dédiée à Indra et construite par Vishnukarn ».

Après lecture, on comprend aisément pourquoi les thaïlandais ont pris l’habitude de raccourcir ce nom ! En thaï courant, Bangkok est appelée Krungthep, ce qui signifie « ville des dieux » ou « ville des anges ».

Les premiers mots, Krungthep mahanakhon, font référence à la notion de ville capitale. On les retrouve par exemple dans le nom complet d’Ayutthaya, la capitale de la province du même nom.

Mais alors pourquoi Bangkok ? L’origine du nom employé en Occident est sujette à controverse. Il pourrait être la contraction de Bang Ma-Kok qui se traduit par « lieu planté de pruniers », mais aussi venir du khmer Beung Kok qui signifie « terre inondable aux roseaux ».

Bangkok est aujourd’hui une ville de 9 millions d’habitants, cœur d’une agglomération qui en compte plus de 19 millions. Longtemps connue comme un petit comptoir commercial, la ville a été fondée en 1782 par le roi Rama Ier, qui en fit la capitale de son royaume.

Bangkok a connu une croissance exponentielle dans la deuxième moitié du XXe siècle, soutenue par l’essor de l’économie asiatique et l’installation de nombreuses entreprises occidentales. Elle est aujourd’hui un important centre d’affaires entre Orient et Occident, ainsi qu’un site touristique renommé.

Le thaï, une langue complexe

Parlé par environ 60 millions de personnes, le thaï est une langue complexe qui se distingue en premier lieu par son alphabet muni de 20 consonnes et 24 voyelles. La combinaison entre une consonne, une voyelle et l’éventuelle marque tonale ajoutée à la consonne définissent les sonorités exactes de chaque syllabe. La langue s’écrit de gauche à droite, sans ponctuation. Les mots y sont invariables et peuvent s’écrire collés.

Réagissez à cette anecdote

Pour laisser un commentaire sur Saviez-vous, vous devez impérativement posséder un compte Facebook.