Découvrir l’origine des fameux gargouillis de ventre

2 609 vues

ventre gargouille

Des gargouillis intestinaux ? C’est certainement parce que vous avez faim. Mais il peut arriver que votre estomac ou vos intestins gargouillent pour d’autres raisons. Pas de panique, c’est tout à fait normal que votre ventre s’exprime de manière sonore à certains moments. Mais qu’est-ce qui peut bien être à l’origine de ces bruits ? On vous en dit plus dans cet article.

Le fonctionnement du système digestif

Tout au long du parcours entre notre bouche et l’anus, qui expulse les selles hors de l’organisme, se trouvent de l’air et du liquide respectivement issus de la fermentation des aliments et des muqueuses digestives. Il s’y déroule divers phénomènes métaboliques dont nous ignorons très souvent l’existence.

S’il est vrai que chaque aliment que nous avalons subit plusieurs transformations, il faut surtout noter que ceci se déroule en grande partie lors d’une série de contractions musculaires. Ce que nous mangeons descend dans notre estomac, puis dans nos intestins, tout en se faisant broyer au fur et à mesure que les contractions se produisent. Ces dernières ont lieu sur quelques centimètres, et ceci, successivement le long du tube digestif à un rythme de 3 contractions par minute dans l’estomac, contre 12 dans l’intestin grêle sur la même période. Moins la partie du tube où se produit la contraction est remplie, plus la contraction est bruyante.

2 heures avant que l’estomac ne soit entièrement vide, il envoie un message au cerveau à travers des hormones qui stimulent les structures nerveuses. Le cerveau répond en ordonnant aux muscles digestifs de reprendre les contractions afin de faire descendre entièrement le bol alimentaire restant, et créer des vibrations au sein de l’estomac qui feront ressentir la faim. D’où les bruits plus accentués quand le ventre est affamé. Il faut souligner que ces bruits hydroaériques ne sont en aucun cas un danger pour l’organisme, en dehors du risque d’indisposition en public.

Prévenir les gargouillis du ventre

Même s’ils sont normalement sans danger, il est préférable de les éviter afin de ne pas se retrouver dans une situation gênante en public. L’ultime solution pour se prémunir des gargouillis intempestifs est de manger. Il est conseillé, à cet effet, de manger lentement et de bien mastiquer les aliments avant de les avaler. Ainsi, le tube digestif aura besoin de moins d’intenses contractions. Il faut aussi éviter d’abuser des boissons gazeuses sucrées, surtout avant le repas, car elles risquent d’amplifier le mal.

Aussi, le stress peut être un facteur favorisant. Par ailleurs, à défaut d’avoir de petits snacks à grignoter quand les bruits commencent à se faire entendre, vous pouvez exercer une pression sur la partie de votre ventre d’où provient le bruit dans le but de diminuer l’espace dans cette partie du tube digestif. Pour obtenir le même résultat, il est également possible d’inspirer fortement.

Réagissez à cette anecdote

Pour laisser un commentaire sur Saviez-vous, vous devez impérativement posséder un compte Facebook.