Alfred Nobel a créé le prix en son nom pour se racheter

1 261 vues

alfred nobel

Les prix Nobel de la paix, de la chimie, de la physique, de la médecine (ou physiologie) et de la littérature portent le nom du donateur Alfred Bernhard Nobel (1833-1896), inventeur de la dynamite et d’autres explosifs. Au décès de son jeune frère Ludvig en 1888, un journaliste français se trompe en annonçant « Le marchand de la Mort est mort. Le Dr Alfred Nobel, qui fit fortune en trouvant le moyen de tuer le plus de personnes plus rapidement que jamais auparavant, est mort hier ». Honteux, le richissime chimiste suédois décide de changer cette image qui s’est construite sur sa personne en raison de ses inventions utilisées de façon meurtrière dans les guerres.

La fondation

Dans son testament en 1895, Alfred lègue tout le reste de sa fortune pour récompenser chaque année les 5 personnalités (un prix par domaine) ayant rendu les plus grands services à l’humanité au cours de l’année écoulée. L’attribution des prix devra être réalisée par 4 institutions suédoises et norvégiennes :

  • Un comité de 5 personnes pour le prix Nobel de la paix.
  • L’Académie suédoise pour la Littérature.
  • L’Institut Karolinska de Stockholm pour la Médecine.
  • L’Académie royale des sciences de Suède pour le prix de la Physique.

La nationalité des lauréats ne compte pas dans l’attribution du prix. Après sa mort en 1896, sa fortune est évaluée à 32 millions de couronnes. La fondation Nobel est donc créée pour gérer ce patrimoine en laissant le soin de l’attribution des prix aux quatre institutions. La Banque de Suède ajoute le domaine de l’économie en 1968 avec l’accord de la fondation en mémoire d’Alfred. Après quoi, il est décidé de n’instituer aucune autre catégorie du prix Nobel. Il n’y aura pas de prix décerné aux mathématiques pour une supposée affaire de jalousie entre Alfred Nobel et un mathématicien de son époque avec qui sa femme l’aurait trompé.

Les récompenses Nobel

Les prix Nobel donnent aux savants une notoriété internationale et leur offrent une certaine indépendance financière dans leurs recherches. Les premiers prix sont décernés en 1901 avec un montant de 150 782 couronnes suédoises chacun. Après l’instauration du prix Nobel de l’économie, le premier lauréat est récompensé en 1969.

Les informations sur les montants et les nominations sont gardées secrètes pendant 50 ans. Les montants du prix ont varié dans le temps et, depuis 2012, ont été revus à la baisse et fixés à 8 millions de couronnes soit 880 000 euros. L’objectif étant de pérenniser cette noble tradition initiée par Alfred Nobel pour se racheter à cause de toutes les morts causées par les inventions qui ont fait sa fortune.

Répondez à ce commentaire :)

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>