Que faire si bébé ne dort pas ?

1 263 vues

Que faire si bébé ne dort pas ?

Le sommeil de bébé est un sujet très important pour tous les parents. On le sait, les premières semaines sont assez sportives car le bébé a besoin de se nourrir toutes les 3 heures et il ne comprend pas encore que la nuit est réservé au sommeil.

Pas de panique : après quelques semaines, le nourrisson arrive par lui même à se réguler et à comprendre les choses.

En théorie, lorsque le bébé fait un poids de plus ou moins 5 kg, on estime qu’il a assez de réserves pour réussir à dormir plusieurs heures sans avoir besoin de prendre un biberon ou de téter.

Avant 4 mois : le nourrisson a besoin de s’alimenter pour reprendre de l’énergie (avant 5 kg c’est impossible) et ils ne connaissent pas encore le rythme d’une journée de 24 heures.

Les bonnes habitudes

S’endormir seul

La première bonne habitude à prendre pour réussir à faire dormir bébé seul est de s’endormir sans les bras, pas tout le temps bien sûr mais il faut doucement à l’habituer à s’endormir seul dans son lit.

Dans les premiers temps, vous pouvez prendre votre enfant dans les bras afin qu’il se détente, qu’il soit parfaitement calme.

Lorsque vous commencez à constater les premiers signes de sommeil : les yeux qui roulent, une respiration un peu plus profonde… A ce moment la on le pose délicatement dans son lit, ainsi il apprend à plonger dans le sommeil seul dans son lit.

Si il se réveille  durant sa nuit il ne sera alors pas surpris d’être sur son matelas et non pas dans vos bras. Imaginez vous vous endormir dans votre lit et vous réveiller en pleine nuit sur le sol de la cuisine. C’est exactement ce que vit votre bébé lorsqu’il s’endort dans vos bras douillets et chauds et qu’il se réveille dans son lit froid et vide.

Durant la nuit, essayez de ne pas courir prendre l’enfant dans ses bras lorsqu’il commence à s’agiter entre deux cycles : il doit apprendre à se rendormir seul. Si on le prend dans les bras alors il va s’habituer et les réclamera à chaque réveil.

L’heure du coucher

Apprendre à le coucher votre enfant  lorsqu’il émet des signes de fatigue : pleurs, énervement, bâillement, suce son pouce… est décisif pour un bon endormissement. Lorsque l’on saute l’heure du coucher, le bébé peut mettre beaucoup plus de temps pour s’endormir. Il faut parfois savoir bousculer ses habitudes et tout arrêter afin que bébé puisse suivre son propre rythme et se coucher au bon moment.

Les rituels du soir

Les rituels du soir sont important car ils vont faire prendre conscience à votre enfant que c’est l’heure du coucher. Ils doivent être tous les soirs les mêmes pour instaurer des habitudes qui vont le rassurer. C’est à vous de choisir quels seront vos rituels : lire un livre, écouter une musique douce, allumer une veilleuse à la lumière douce ou tout autre rituels qui va apaiser votre enfant et le mettre dans de bonnes conditions pour la nuit.

Si tout ça ne fonctionne pas…

Si malgré tout votre bébé ne dort pas, réclame vos bras et se réveille beaucoup la nuit il faut vérifier quelques points essentiels :

  • s’assurer qu’il se sent bien dans son lit : n’hésitez pas à jouer avec votre bébé dans son lit au réveil, dans sa chambre, de faire de ce lit un objet totalement ancré dans son quotidien. Il ne doit pas représenter uniquement le moment ou il se sépare de sa mère
  • inversion du rythme veille-sommeil : certains bébés ont du mal à intégrer que la nuit est faite pour dormir et le jour pour rester éveiller. Pour l’accompagner au mieux dans cet apprentissage prenez soin la nuit de ne pas allumer les lumières, de lui parler doucement. A l’inverse le jour, vous pouvez faire plus de bruit et laisser les volets ouverts. Ainsi, petit à petit, votre bébé comprendra qu’il existe le jour et la nuit.
  • Essayez de rester calme le plus possible : des parents énervés ou stressés vont transmettre leurs émotions au bébé ce qui ne va pas arranger les choses
  • lui expliquer les choses : parler à votre bébé est indispensable pour qu’il comprenne comment se déroule les nuits.

Tout va bien aller

Les premières semaines de vie sont rythmées par les réveils nocturnes ce qui n’a rien d’anormal car l’enfant a besoin de se nourrir régulièrement. Passé l’âge de 6 mois, il convient de mettre en place des méthodes simples pour apprendre bébé à s’endormir seul et à se rendormir la nuit sans difficulté.

Si toutefois toutes vos démarches sont vaines et que votre enfant passe de mauvaises nuit, n’hésitez pas à en parler à un pédiatre ou pourquoi pas à un psychologue spécialisé.

Répondez à ce commentaire :)

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>