Découvrez l’origine du Cocktail molotov

341 vues

cocktail molotov

Le cocktail molotov ! Cette arme incendiaire de production artisanale a marqué l’histoire de plusieurs cas de violences, voire de guerres dans le monde. Mais d’où tire-t-il son nom ? Découvrons dans la suite de cet article les origines de ce cocktail préféré des populations insurgées face à la répression des policiers dans les rues de certaines grandes villes.

L’invasion de la Finlande par l’armée rouge de l’ex Union des républiques socialistes soviétiques (URSS).

Le 30 novembre 1939, une guerre éclata entre la Finlande et l’Union soviétique. L’histoire lui fait allusion beaucoup plus en termes de guerre d’hiver. Même si ce conflit s’est vite retrouvé dans l’ombre de la Grande Guerre patriotique ou encore de la Deuxième Guerre mondiale, il ne demeure pas insignifiant. D’ailleurs, c’est bien à la guerre d’hiver que le nom cocktail molotov doit son origine. En effet, durant ce conflit, alors que l’armée rouge envahissait allègrement la Finlande, le ministre russe des Affaires étrangères Viatcheslav Molotov, fidèle ami de Staline, s’était adonné tout peinard à une déclaration mensongère dans les médias. L’homme avait affirmé sans vergogne que l’armée russe ne bombardait pas la Finlande, mais qu’elle était plutôt dans une mission humanitaire. Cette dernière consisterait à livrer des denrées alimentaires aux Finlandais qui n’avaient pas de quoi se nourrir.

Le peuple finlandais qualifiait donc ironiquement les bombes aériennes russes de « paniers pique-nique de Molotov ». Aussi, les soldats se sont laissés emporter par cette vague d’ironie qui tournait en dérision ce grand mensonge de l’homme d’État russe. En manque d’armes, surtout celles pour contrer les chars soviétiques en grand nombre, les soldats finlandais ont fait recours à des bouteilles d’alcool enflammées qu’ils ont baptisées les « cocktails molotov ». Et ceci en réponse au mensonge du ministre Molotov ; surtout que dans leur cas l’alcool est vraiment un produit de consommation courante.

Cocktail molotov : Origine de l’utilisation et évolutions

Le cocktail dit molotov a en réalité fait son apparition durant la guerre d’Espagne qui a duré de 1936 à 1939 et dans laquelle était impliquée l’armée soviétique. D’ailleurs, ce dispositif incendiaire a été adopté près de Tolède par les troupes nationalistes du général Francisco Franco pour détruire les chars T-26 de l’URSS qui soutenait les républicains espagnols. Le dispositif au contact d’un char le rendait obsolète à travers l’inflammation du réservoir de carburant. Ceci en provoquant la privation en oxygène du moteur après la destruction des tuyaux d’alimentation en caoutchouc.

Le cocktail molotov était au départ constitué d’une bouteille d’alcool au bout de laquelle se trouvait une mèche enflammée. Avec le temps, le pétrole, l’acide, le phosphore blanc, la poudre noire et même le goudron… ont été inclus dans sa production.

Réagissez à cette anecdote

Pour laisser un commentaire sur Saviez-vous, vous devez impérativement posséder un compte Facebook.